Communiqué de l’UJFP

Avant le 7 octobre, une solidarité assez exemplaire avec les paysans du sud-est de la bande de Gaza avait abouti à de grandes réalisations : un château d’eau, des canalisations, une maison des paysans et, avec d’autres partenaires, une pépinière solidaire permettant aux paysans de mieux maîtriser la qualité des produits agricoles. Tout a été détruit par l’occupant israélien. La zone agricole a été pulvérisée. Des centaines de milliers de Gazaoui.e.s vivent sous la tente. Malgré les milliers de mort.e.s et les destructions, la société palestinienne vit, résiste à la destruction du lien social, rescolarise les enfants et apporte des soins aux malades. Depuis le 7 octobre, la collecte organisée par l’UJFP a bénéficié d’une très grande confiance. Régulièrement, le site de l’UJFP rend compte de ce qui est réalisé : la distribution de repas, la construction de sanitaires, la fourniture de tentes, de vêtements, de panneaux solaires, d’eau, des ateliers de soutien psychologique, la rescolarisation des enfants, la fourniture de médicaments, de lunettes…

Association juive antisioniste, l’UJFP travaille avec 3 campements qui regroupent des milliers de personnes : celui des paysans, celui du centre Ibn Sina et celui des pêcheurs. L’UJFP répond aux besoins de la société palestinienne, qu’Abu Amir, correspondant de l’UJFP à Gaza, lui transmet. Cette solidarité est à la fois humanitaire et politique. Tout doit être fait pour que la destruction en cours de la société palestinienne échoue.

L’UJFP et les Gazaoui.e.s remercient l’ensemble du mouvement de solidarité et appellent à amplifier le soutien afin que la solidarité se prolonge au-delà de cet été. L’UJFP et le collectif Gaza Urgence déplacé.e.s rappellent le lien de la cagnotte.

Palestine vivre, Gaza vivra

La Coordination nationale de l’UJFP, le 4 juillet 2024

Source : UJFP
https://ujfp.org/…

Laisser un commentaire