Par B’Tselem

Selon les rapports, beaucoup d’entre eux ne sont plus en vie.

La prise d’otages est un crime de guerre, en plus de les utiliser comme pions de guerre par le Hamas. Simultanément, le gouvernement israélien a fait preuve d’un mépris flagrant pour la vie humaine, tant des Palestiniens que de ses propres otages. Son mépris continu pour les appels des familles des otages et du grand public en faveur d’un accord d’otages a prouvé qu’il sacrifierait les prisonniers restants pour poursuivre sa campagne de vengeance pour décimer Gaza.

Israël doit arrêter l’offense meurtrière contre Rafah et agir maintenant pour obtenir un cessez-le-feu et un accord d’otage, afin de sauver la vie de ceux qui peuvent encore être sauvés, et assurer la sécurité des centaines de milliers de civils palestiniens qui n’ont plus aucun endroit où se loger.

Source : la page FB de B’Tselem
https://www.facebook.com/btselem/…

Le sommaire de B’Tselem

Laisser un commentaire