Ziad Medoukh

Vendredi  novembre 2020

Une séance d’échange très intéressante via Zoom a été organisée le dimanche 25 octobre 2020 entre des universitaires palestiniens de Gaza et de la Cisjordanie, et le professeur français Dr. Christophe Oberlin. 
Cet échange initié par Ziad Medoukh, universitaire palestinien côté palestinien visait à développer des actions communes contre le plan israélien illégal d’annexer une grande partie de la Cisjordanie et de la vallée du Jourdain.
La rencontre virtuelle a été organisée au Centre palestinien pour le dialogue et la démocratie de Gaza, et le Centre d’études et de recherche stratégique à Ramallah. 
Les universitaires palestiniens présents étaient : Wajih Abou Drifa,Alaa Hamuada ,Abir Tthabet, et Khitam Abou Ouada de plusieurs universités de la bande de Gaza. 
Et de la Cisjordanie, Ramzi Ouada , coordinateur de la Campagne académique internationale contre le plan d’annexion, Khalil Abou Karsh, et Dima Arkan. 
Quelques étudiants et diplômés de français de la bande de Gaza ont assisté à cet échange. 
Islam Dheir de l’équipe « Gaza la vie » a assuré la traduction pendant cette rencontre. 
Pendant deux heures, le dialogue s’est instauré entre les universitaires qui ont échangé sur la situation actuelle en Palestine en général et dans la bande de Gaza en particulier, et sur les actions à mener face au plan d’annexion. 
Les universitaires palestiniens ont évoqué dans leurs interventions les dangers de ce plan israélien colonial sur le peuple palestinien, et sur le processus de paix, ils ont parlé de la Campagne académique internationale initiée par plusieurs universitaires pour faire face à ce plan illégal. 
Ils ont remercié le professeur français de bonne volonté pour ses différentes actions de soutien à la cause palestinienne.
Christophe Oberlin, a évoqué dans son intervention la nécessité de trouver des moyens juridiques afin de juger les dirigeants israéliens devant la Cour Pénale Internationale, il a présenté son dernier livre sorti en France début octobre sur « les dirigeants israéliens devant la CPI », il a confirmé son soutien à cette campagne, et de la nécessité de poursuivre et élargir ces échanges très intéressants. Et que la mobilisation continue pour les droits du peuple palestinien. 
Ziad Medoukh, a montré l’importance de cette rencontre même virtuelle afin de développer des liens entre les universitaires palestiniens et les universitaires et les personnalités francophones. 
Suite à cet échange, il s’est convenu de poursuivre et d’élargir ces séances entre les universitaires palestiniens et français. 
Pour visionner une partie de cet échange en français, cette vidéo réalisée par la chaîne francophone « Gaza la vie » :